comment porter le talon haut confortablement
Santé

Comment choisir ses talons hauts tout en conservant le meilleur confort ?

Les chaussures à talons hauts sont plus populaires et sexy que jamais, et nombreuses sont les femmes qui se si porter des talons peut être mauvais pour leur corps. Les personnes qui utilisent régulièrement des talons hauts et qui ont des problèmes de pied, de dos ou de genou se demandent également s’il existe un moyen de porter confortablement les chaussures élégantes qu’ils aiment. Les podiatres et les orthopédistes voient souvent de première main certains des problèmes liés au port de chaussures à talons hauts.

Des études ont montré que les chaussures à talons hauts créent une pression excessive sur la surface plantaire ou la plante du pied, ce qui peut entraîner une métatarsalgie (douleur à la pointe du pied), un stress excessif sur les articulations du pied et des callosités douloureuses . Plus le talon est haut, plus il y a de chances que des déséquilibres musculaires se produisent lors de la marche dans les chaussures – ce qui fait que certains muscles des jambes et des pieds travaillent trop fort. Ces déséquilibres peuvent entraîner des problèmes tels que des douleurs au genou, au talon (fasciite plantaire) et des orteils en marteau.

Parfois, une occasion nécessite une belle paire de talons, mais personne ne veut sacrifier sa santé et son bien-être pour la mode. Découvrez les erreurs courantes commises par les femmes dans le choix des talons, cela vous aidera à choisir de meilleures chaussures pour votre confort et votre santé.

Première erreur commise fréquemment : la chaussure ne va pas au pied

S’il existe un écart entre la chaussure et les zones du talon et de la voûte plantaire du porteur, cela indique probablement que la chaussure est trop longue et trop large. Le pied n’est pas stable et peut bouger dans la chaussure pendant la marche. Entrainant une douleur et de l’inconfort. Soyez vigilante, cela ne sert à rien de privilégier le style avant le confort de votre pied.

La taille et la pointure générale de votre pied varie avec l’âge. A 20 ans, vous ne portez pas les mêmes types et formes de talons qu’à 40 ans. Au fil des ans, la pointure de votre pied change. Un changement de la taille du pied peut souvent être attribué à des changements hormonaux et à des changements naturels des tissus mous qui se produisent avec le vieillissement.

La prochaine fois que vous rechercherez des chaussures, assurez-vous de mesurer la longueur et la largeur de vos pieds. Sachez que la bonne taille de chaussure peut ne pas toujours être un bon ajustement, il est utile d’essayer plusieurs styles différents jusqu’à ce que vous trouviez la coupe la plus confortable pour votre pied.

Seconde erreur, préférez la hauteur au confort !

L’un des problèmes les plus courants avec les talons hauts est la douleur sous la plante du pied. Un talon plus haut signifie plus de stress sur la plante du pied, la cheville et le genou, ce qui augmente à mesure que la hauteur augmente.

Même si les talons que ont une hauteur de talon extrême et semblent être trop petits, vos orteils dépassent presque de la semelle. les talons hauts proposent trois caractéristiques intéressantes lorsqu’on choisit :

  • Une bonne épaisseur sous la plante du pied qui compense une partie de la hauteur du talon et, selon le matériau de la chaussure, qui peut offrir un meilleur amorti qu’une chaussure à semelle plus fine.
  • Un talon épais de la chaussure, qui est préférable à un talon aiguille car il est plus stable.
  • Le talon est positionné plus vers l’arrière de la chaussure, ce qui est plus stable qu’un talon positionné plus vers le centre de la chaussure.

Un talon haut plus large offre peut être moins d’esthétique à votre tenue mais vous protège de douleur ou de la blessure. Pensez-y si vous êtes amener à marcher après votre tête-à-tête au restaurant.

talon haut nu pied inconfortable

La troisième erreur : choisir un talon offrant une couverture insuffisante

Les talons hauts avec le nu pied permettent de dévoiler astucieusement vos jolis pieds et vos chevilles. Le problème, c’est que les seules choses qui maintiennent ce type de chaussure au pied sont une minuscule bride à la cheville et une petite quantité de tissu sur les orteils. En marchant, votre poids se portera une fois à gauche, une fois à droite et la chaussure va s’écarter au milieu du pied et du talon. Simplement parce qu’il manque de soutien. Cela offre beaucoup trop de mouvement sur un talon déjà instable et surélevé.

Vous pouvez parier que de longues périodes de marche avec des chaussures ouvertes vous laisseront les pieds fatigués et endoloris et vous exposeront à un risque d’entorse de la cheville.

Votre meilleur pari est de choisir des styles qui s’adaptent bien à la forme de votre pied, offrant un matériau adéquat pour maintenir votre pied dans la chaussure – un bon exemple est une botte à talons hauts ou une chaussure avec des sangles sur la zone des orteils, la voûte plantaire et la cheville.

Quatrième erreur : la torture des orteils

Les chaussures à talons hauts et à bout pointu ! Rien que de voir la façon dont les orteils sont pressés dans ces chaussures à bout pointu est même douloureux à observer. Outre que les orteils sont poussés dans un espace restreint, il y a un problème avec le matériau des orteils de la chaussure ne couvrant pas suffisamment les orteils. Cela oblige les orteils à travailler plus fort pour maintenir la stabilité, contribuant éventuellement à des contractures des orteils, comme les orteils en marteau.

Un meilleur choix est une chaussure qui a plus de matière sur les orteils et plus une zone d’orteil arrondie. Un autre problème d’orteil qui peut être aggravé par des chaussures à talons hauts est une déformation de l’oignon.

En ayant pris conscience de ses 4 erreurs courantes avec le talon haut, vous devriez savoir choisir un talon haut qui privilégie d’abord votre confort avant de mettre en valeur la finesse de vos jambes ou de galbe de votre fessier.